Impôt sur le revenu et charges de famille : adoption dans l’année

Principe

Vous avez adopté ou recueilli un enfant mineur et célibataire en 2006.

Il est considéré comme enfant à charge pour toute l’année 2006, quel que soit le mois de son arrivée dans votre foyer s’il est: :

  • enfant adoptif,
  • ou enfant recueilli à votre foyer au cours de sa minorité et à votre charge effective et exclusive.

Enfant à charge et quotient familial

Les charges de famille sont prises en compte pour le calcul de l’impôt sur le revenu par le mécanisme du quotient familial. Vous avez droit à un certain nombre de parts qui varie selon votre situation familiale.

Vous êtes marié ou pacsé

C’est votre premier enfant, il donne droit à une demi-part supplémentaire : vous avez droit à deux parts et demie.

C’est votre deuxième enfant, il donne droit à une demi-part supplémentaire : vous avez droit à trois parts.

C’est votre troisième enfant ou plus, il donne droit à une part : vous avez droit à quatre parts pour le troisième, cinq parts pour le quatrième.

Le nombre de parts est augmenté d’une demi-part si l’enfant a la carte d’invalidité.

Vous êtes célibataire, divorcé, séparé ou veuf

Sans enfant à charge issu du mariage avec votre conjoint décédé et assurez seul la charge effective de l’enfant.

C’est votre premier enfant, il donne droit à une part supplémentaire : vous avez droit à deux parts.

C’est votre deuxième enfant, il donne droit à une demi-part supplémentaire : vous avez droit à deux parts et demie.

Vous êtes seul et assurez seul la charge effective de l’enfant

C’est votre troisième enfant ou plus, il donne droit à une part supplémentaire : vous avez droit à trois parts et demie pour le troisième, quatre parts et demie pour le quatrième.

Le nombre de parts est augmenté d’une demi-part si l’enfant a la carte d’invalidité.

Vous vivez en union libre

C’est votre premier enfant, il donne droit à une demi-part supplémentaire : vous avez droit à une part et demie.

C’est votre deuxième enfant, il donne droit à une demi-part supplémentaire : vous avez droit à deux parts.

C’est votre troisième enfant, il vous donne droit à une part supplémentaire : vous avez droit à trois parts.